Transparency International: « et les plus corrompus sont… »

Du rouge sombre au jaune : les pays les plus corrompus aux moins corrompus (2017). Source: Transparency International.

Du rouge sombre au jaune : les pays les plus corrompus aux moins corrompus (2017). Cliquer sur l’image pour avoir accès à la carte interactive. Source: Transparency International.

Transparency International a publié son index de la perception de la corruption pour 2017. Eternel regret : aucun Etat n’a atteint la pureté suprême.  Petit espoir : quelques uns ont voté des lois et mis en place des structures indépendantes de lutte contre la corruption. Le continent africain reste, de façon générale, le continent le plus corrompu au monde. En cause, la fragilité des structures et des services, mais aussi les guerres civiles qui favorisent les tractations les plus obscures.

L’organisation internationale, qui inclut désormais, les données d’une douzaine d’institutions dont l’Union africaine, pour établir son classement, salue les efforts de la Côte d’Ivoire, qui, du 103ème pays corrompu, descend au 108ème,  et du Sénégal qui recule de 2 places, de 64 à 68, avec des « bonnes notes » des experts internationaux.

En Afrique de l’Est, la Somalie, le Soudan du Sud et le Soudan continue de « caracoler » en tête du classement comme les Etats les plus corrompus de la planète.

La Tanzanie a infléchi la courbe. Sans nul doute, les institutions auront pris en compte les actions entreprises par le nouveau chef de l’Etat, John Magufuli.

Graphique des pays les plus corrompus en Afrique de l'Est au classement de Transparency International

Source: Transparency International.

 

Il y a deux ans, sur ce blog, en guise de référent, j’intégrais la Finlande (pays le moins corrompu de la planète) dans le tableau d’évolution des Etats de l’Afrique de l’Est en matière de corruption. Aujourd’hui, ce pays est rétrogradé à la troisième place du classement de Transparency International.  Une glissade qui indique qu’en matière de corruption,  rien n’est définitif.

La Nouvelle-Zélande coiffe d’un petit point le Danemark comme le pays le plus « propre ». La France se maintient au 23ème rang depuis 2015 (26ème en 2014, 22ème rang en 2013 !).

Enfin, dans la présentation de ses résultats, Transparency International établit une corrélation entre le degré de corruption des Etats et la répression vis-à-vis des médias. Là où règnent les malversations, là, le nombre de journalistes assassinés ou emprisonnés est le plus élevé.

Evolution dans le classement de la perception de la corruption dans les pays d'Afrique de l'Est

Les courbes sont construites sur les « notes » obtenues par les pays. Plus la courbe s’élève, moins le pays est corrompu. La Tanzanie est donc le pays le « moins » corrompu de l’Afrique de l’Est. La Somalie, détruite par la guerre, n’apparaît dans les index qu’à partir de 2007. En 2011, aucune donnée n’a été fournie sur la Somalie et la Tanzanie. Le Soudan du Sud n’a obtenu son indépendance qu’en 2011. Source: Transparency International.

 

Sur le bureau

Index de la perception de la corruption 2017. La carte interactive de Transparency International, pays par pays. Jeu de données disponibles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s