Le coût de la vie en Afrique de l’Est, selon Numbeo

Carte des principales villes couvertes par la collecte des données Numbeo

Numbeo est une base de données, créée en 2009 par Mladen Adamovic, un ancien employé de la société Google. Son moteur de recherche permet instantanément de vérifier le coût de la vie dans un pays, ou dans une ville.

C’est un outil « participatif » d’informations, c’est-à-dire que ce sont les habitants ou les visiteurs des pays qui fournissent les données, et sa consultation est gratuite. L’occasion pour nous, de faire un état des lieux dans les capitales des Etats de l’Afrique de l’Est.

Comparaison loyer/salaires en euros

Source : Numbeo

On notera la différence entre le salaire mensuel d’un fonctionnaire sud-soudanais à Juba* (équivalent de 5€/mois) et le prix du loyer d’un appartement d’une chambre : plus de 900€ !

Cette différence apparaissant tellement incroyable, nous avons vérifié auprès d’un résident de la réalité de ce montant.

«L’immeuble dont j’ai organisé la location, 24 chambres avec bureau au rez-de-chaussée, offrant une  sécurité appropriée, coûtait 60 000$ par mois (55 900€) fin 2016.»

Le diable est dans les détails : « sécurité appropriée » signifiant dans un quartier protégé, et donc un quartier aisé de la capitale sud-soudanaise.

L’interviewé précise que ce montant avait offusqué des responsables d’organisations non gouvernementales qui ont préféré des locations moins onéreuses. La situation  sécuritaire empirant à Juba, ils se sont finalement réfugiés dans l’immeuble à 55 900€.

Les 932€ de loyer annoncé par Numbeo apparaissent plausibles.

Dans 3 capitales (Mogadiscio, Hargeisa, Nairobi), le salaire mensuel permet de payer le loyer d’un appartement d’une pièce, au centre-ville.

En conséquence, on comprendra que les bas-salaires vivent en périphérie, et/ou dans les bidonvilles.

Comparaison des coûts de la vie en euros

Source : Numbeo

Une fois de plus dans le tableau comparatif ci-dessus, la capitale du Soudan du Sud se distingue par le prix élevé d’un repas dans un restaurant pas cher.

On peut se poser la question, si là encore, il ne s’agit pas d’une information fournie par un expatrié qui fréquente un « restaurant pas cher » selon son propre critère.
Hé bien, non !

Le taux d’inflation du Soudan du Sud depuis les événements de juillet 2015 est de 900%. Le prix des denrées de base explose parce que :

«La seule voie d’accès par route est l’autoroute Nimule-Juba, la seule et unique véritable route selon des standards occidentaux. Elle connaît de nombreux accidents du fait de l’imprudence des chauffeurs, et les coupeurs de route attaquent les véhicules. Les produits d’importation, déja cher à Nimule, voient leurs prix majorés en raison de ces risques et des taxes illégales à payer à chaque checkpoint.»

Ces dernières semaines, le taux du dollar au marché noir à Juba n’a cessé de grimper : 1$ s’échangeait à 146£ sud-soudanaises le 13 avril 2017 contre 162£, cinq jours plus tard.

La décision de faire flotter la monnaie en décembre 2015 (sous la pression internationale) s’est avérée une catastrophe pour la population. Le Soudan du Sud est exsangue et manque de devises étrangères.

Le mois dernier, au moment où le pays était déclaré officiellement en état de famine, les autorités ont voulu augmenter les prix des passeports, des visas ( de 100$ à 10000$/an) des étrangers et les taxes d’aéroport. Elles ont dû reculer devant le tollé qu’elles ont déclenché.

 _______
* Un agent de santé gagne entre 5$ et 14$/mensuels. A cette date, les fonctionnaires n’ont pas été payés depuis trois mois, les soldats de l’armée gouvernementale n’ont pas été payés depuis deux mois. Les ambassadeurs du Soudan du Sud à l’étranger viennent tout juste de percevoir leurs salaires d’octobre et de novembre 2016. Ils ont été encouragés par le ministre des Affaires étrangères à utiliser cet argent pour revenir au Soudan du Sud.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s