Ouganda :Les bonnes affaires de la « médecine chinoise »

Extrait du documentaire de la télévision Al-Jazeera "Uganda's Health Pyramid" (la pyramide de santé en Ouganda. Reportage de Halima Athumani, Priya Birring, Elizabeth Jones, Dan Davies.

Extrait du documentaire de la télévision Al-Jazeera « Uganda’s Health Pyramid » (la pyramide de santé en Ouganda. Reportage de Halima Athumani, Priya Birring, Elizabeth Jones, Dan Davies.

TIENS est une entreprise chinoise qui vend des produits de santé dans 190 pays, dont l’Ouganda. Si l’efficacité de ces traitements restent encore à prouver, le système pyramidal (système de Ponzi) qu’utilise TIENS pour s’implanter fait en revanche des ravages dans une population fragilisée par le manque d’infrastructures médicales.

Un reportage de la télévision Al-Jazeera éclaire cette escroquerie organisée, condamnée dans de nombreux pays, dont la France (2 ans de prison et 300 000 d’amende).

Les journalistes Halima Athumani, Elizabeth Jones, Priya Biring, et Dan Davies sont les auteurs du documentaire, intitulé La pyramide de la santé de l’Ouganda. (Durée: 25’59, en anglais).

Le « soin » TIENS

Halima est allée consulter pour son mal de dos, dans une des multiples officines de TIENS (TIANSHI, en version chinoise). Le vendeur, sans aucune formation médicale, l’a aussitôt soumise à des tests électriques qui ont mis en exergue 6 points faibles dans son organisme. Pour compléter, son « diagnostic », il lui fait faire quelques exercices physiques, où la manipulation ressemble à s’y méprendre à une agression sexuelle. La journaliste ressort de la boutique avec une prescription qui lui donne la sensation d’être gravement malade, et surtout avec une facture de 43 $ (39 )*.

La jeune femme en appelle, via Skype, à une spécialiste chinoise, docteur Ting-Min Li, installée à Londres, qui enseigne la médecine chinoise et occidentale. Celle-ci lui confirme que son « ordonnance » n’est en rien médicinale mais prescrit des compléments alimentaires.

Questionné sur ces pratiques, TIENS Kampala déclinera autoriser ces diagnostics « électriques » accusant les vendeurs qui les utilisent d’être des escrocs alors que lors d’un interview, dans ce même documentaire, le responsable Afrique de TIENS affirme que ces mêmes vendeurs ont suivi une formation. La branche ougandaise affirmera que jamais elle a proclamé que ses produits soignaient mais soulageaient.

Le réseau TIENS

220$ c’est le prix à payer pour entrer dans le réseau de la compagnie chinoise qui promet de faire de vous un millionnaire, et vous demande en premier lieu de recruter une équipe d’au moins 5 personnes.
Si votre équipe travaille bien, vous monterez dans la hiérarchie de TIENS et aurez le droit de bénéficier de certains privilèges.
C’est ainsi que le recruté se retrouve victime de l’escroquerie organisée par la compagnie.

En dépit des scandales et des nombreux procès, soulevés par le système de Ponzi, il semble que certains, des plus riches aux plus pauvres, persistent à vouloir y croire. C’est que le pdg du groupe TIENS, Lin-Ji Yuang met aussi « le paquet » pour épater ses employés comme dans ce voyage en Espagne où 20 avions furent affrétés, et 1650 chambres d’hôtel réservées en mai 2016. L’année précédente, en 2015, 6 400 employés avaient bénéficié d’un voyage de tourisme à Paris.

En Ouganda où on compte 1 docteur pour 24 000 habitants, et où le système judiciaire reste hors d’atteinte pour les victimes ruinées, la société TIENS a encore de beaux jours devant elle.

_________________

* Le revenu annuel par habitant est de 483   en Ouganda.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s