Index de la perception de la corruption 2015

Indice de la perception de la corruption dans le monde. 2015. Transparency International

Indice de la perception de la corruption – zone Afrique. 2015.

168 pays passés à la loupe de l’organisation Transparency International qui oeuvre pour l’intégrité de la vie publique et économique.

Même si certains Etats ont pu se débarrasser de leurs dirigeants corrompus (Ghana, Sri Lanka et Guatemala).

Deux tiers des Etats restent en dessous de l’indice 50.

En Afrique de l’Est, la Somalie caracole en tête des Etats perçus comme corrompus, avec 8 points (même score en Corée du Nord), suivie de très près par le Soudan et le Soudan du Sud. Mais ce n’est pas une nouveauté comme l’indique le graphique ci-dessous. Il montre l’évolution des indices des Etats dans le classement de Transparency International. La Finlande, (1ère place), est le pays le plus transparent. Son indice oscille entre 0 et 10 depuis 1998. En 1995, c’était la Nouvelle-Zélande qui apparaissait comme le meilleur élève de la classe (n° 4 en 2015).

Précisons que, selon les années, certains pays peuvent être ex-aequo, et que le nombre d’enquêtes à l’origine de ce classement a sensiblement augmenté depuis sa création.

Evolution de l'indice de corruption pour le Kenya, l'Ouganda, la Somalie, le Soudan du Sud, la Tanzanie et la Finlande 1998-2015

Source : Transparency International.

Avant 1998, l’Ouganda et le Kenya étaient les seuls à figurer sur l’index.
Avant 2005, les statistiques n’étaient pas disponibles pour la Somalie.
Le Soudan du Sud est indépendant depuis 2011.

L’indice de perception de la corruption est élaboré à partir de l’opinion d’experts sur la corruption dans le secteur public. Les pays obtenant une note élevée disposent souvent d’une administration transparente permettant aux citoyens de demander des comptes à leurs responsables. À l’inverse, une mauvaise note est le signe d’un recours systématique à des pots-de-vin, de l’absence de sanctions en cas de corruption et d’une inadéquation entre les prestations de l’administration et les besoins de la population

Transparency International, extrait du communiqué du 27 janvier 2016

Progression de l'indice de perception de la corruption 2005-2015

Progression de l’indice de perception de la corruption 2005-2015

Gare aussi aux Etats « transparents » chez eux, mais qui corrompent ailleurs ! La Finlande qui dispute la première place au Danemark depuis les premiers classements des années 80, s’est retrouvée la main « prise dans le sac » dans quelques pays comme l’Azerbaijan et l’Ouzbékistan en 2015.

Fin 2015, Transparency International a lancé une initiative Démasquer les corrompus qui faisait appel aux votes et aux débats des internautes sur des dossiers de corruption. 15 ont été retenus (liste à consulter). Le 15 février prochain, ils devront décider de quelle sentence seront frappés les instigateurs de ces opérations frauduleuses.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s