Marche silencieuse des Maliens en hommage aux envoyés spéciaux de RFI assassinés

Marche des journalistes maliens en hommage à Ghislaine Dupont et Claude Verlon, à Bamako, ce lundi 4 novembre 2013. ©AFP

Marche des journalistes, militants des droits de l’homme et artistes maliens en hommage à Ghislaine Dupont et Claude Verlon, à Bamako, ce lundi 4 novembre 2013. ©AFP

Pourquoi s’intéresser à un événement qui s’est déroulé en Afrique de l’Ouest alors que ce blog veut se consacrer à l’Afrique orientale ? Tout simplement parce que Ghislaine Dupont et Claude Verlon, étaient mes collègues à Radio France Internationale, et que ce meurtre s’ajoute à celui de mon autre collègue, Christian Baldensperger alias « Jean Hélène », le 21 octobre 2004 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Ce ne sont pas que des hommes et des femmes que l’on assassine quand on tue des journalistes. C’est aussi le droit de l’information qu’ils et elles portent dans leur métier. Et ce droit-là est universel.

Les témoignages des auditeurs et des collègues journalistes sur le site de Radio France Internationale (RFI)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s