Fictions et documentaire sur les pirates de la Somalie

Photo CC.

Photo CC.

Dans la semaine de sortie du film Capitaine Phillips  de Paul Greengrass avec Tom Hanks aux Etats-Unis (11 octobre), qui sortira le 20 novembre 2013 en France, je vous recommande de réviser Hijacking du Danois, Tobias Lindholm, avec Pilou Asbæk, et pour se souvenir, le documentaire Toxic Somalia  (2011) de Paul Moreira ou encore pour les italophones, il più crudele dei giorni de Ferdinando Vicentini Orgnani (2003).

Si les deux premiers traitent de la piraterie somalienne sous un mode héroïque ou pragmatique, les deux autres révèlent d’autres aspects où les pirates ne sont pas seulement d’un côté.

Un site précieux: l’agence des nations unies UNITAR qui fournit informations et cartes satellite sur le pays. Des liens également vers d’autres sources.

 

Lire sur ce site, Last Hijack, documentaire transmedia, interviewes croisés d’un capitaine de bateau pris en otage, et de l’un des pirates.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s